Drop On Down In Florida

La Floride: Disneyworld, les riches octogénaires au teint roussi qui bétonnent le littoral, Miami, ses deux flics, sa coke et son Scarface, les oranges enduites de pesticides, les anxiolytiques en quasi-vente libre ou les lois à la con qui permettent à un adulte de tuer des gamins noirs en toute impunité. En gros, quand je pense à la Floride, c’est pas vraiment les mélodies de blues qui me passent par le tête. Cependant, en grattant le vernis d’idiotie dont s’est garni cet état hyper-conservateur au cours des trois dernières décennies, on découvre des sphères artistiques populaires de grande importance. Et surtout une Floride diverse, humaine, laborieuse et vivante. Le label Dust-To-Digital, avec la réédition augmentée de << Drop On Down In Florida >> nous offre un aperçu des us et coutumes musicales d’un monde afro-américain qui continue aujourd’hui d’être ignoré et bafoué par la justice…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

Blog at WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: